02 janvier 2011

recyclage

Il en avait vu ce grand sac en cuir bleu canard, il en avait essuyé des comptoirs de bars, des sièges de métro et des trottoirs au pieds des banc, pour que s'assoient les passants. Mais après quelques années fidèles, et une longue journée de brocante sous la pluie, alors qu'aucun passant n'avait voulu de lui, elle avait pris sa décision, il partirait, lui aussi avec les déchets du vendredi. Puis les jours et les mois passèrent, oublié dans un coin, elle le retrouva abandonné, dans un coin de penderie, par terre. Alors que... [Lire la suite]